5 questions posées à Oliver STEUERMAN, Board Member & Président du Club Hôtelier by THCC


Comment vivez-vous la crise COVID depuis le début 2020 ?

Au départ, cela a été assez compliqué pour tout paramétrer d'autant que je navigue sur deux pays, la France et la Suisse; les conditions et contraintes sanitaires n'ont pas toujours été coordonnées. Par exemple: les "aides" qui ont été différentes, les stations de skis suisses ouvertes alors que les françaises n'ont pas pu accueillir de skieurs (en tous cas des skieurs voulant utiliser des remontées mécaniques :)... etc etc, puis petit à petit on a su gérer les choses, et à la fin on s'est adapté et on a réussi à mettre en place des actions en interne pour innover, ce qui nous a permis d'avoir des périodes excellentes voire exceptionnelles (en 2020 et 2021) ! D'ailleurs au niveau de notre Club THCC nous avons eu un nombre record d'adhésion d'hôteliers recherchant plusieurs choses en nous rejoignant dont le fait de s'informer et d'échanger, et aussi trouver des solutions par exemple liée à la ventes directes, le financement, le management etc via nos partenaires

Donc on soyons très positif


Quelles actions avez-vous mis en place depuis 2020 au sein de vos établissements / votre groupe ?

Nous avons, dans un premier temps, décidé de renforcer nos process de gestion et de management, puis d'aller dans l'innovation (norme écologique, sales & marketing etc) de façon à aller toujours dans un sens qui est l'optimisation de notre RBE/GOP


Concernant le Club by THCC, nous avons décidé de modifier notre nom et notre business model ceci pour bien marquer le fait d'être une communauté, un club et non pas une marque, un groupe hôteliers ou encore moins un bureau de conseil... trop de groupements et chaînes n'ont pas été à la hauteur pendant cette crise, (ex: en continuant à facturer leur membres sans leur apporter le moindre appui et sans leur produire de la réservation). Ce qui est normal vu leurs charges internes.


Nous avons décidé d'offrir l'abonnement pour l'année 2020 à tous les partenaires et hôteliers qui avaient joué le jeux de la réciprocité (ceux qui ont eu un team spirit, un esprit d'équipe), qui ont été participatifs aussi. De nombreux webinars, meeting, workshops, aides et actions d'assistances (gratuites pour certaines) ont été mises en place, un espace d'échanges et de mutualisation a été créé également; on a vu des résultats dans l'assistance au financement par exemple.


Maintenant tout à un coût et la gratuité dans certains cas au final coûte plus chère, nous avons donc décidé de faire du sur-mesure et d'apporter des avantages concrets et visibles.

Voici ce que nous avons mis en places et les chantiers lancés

  • Nouvelle identité et nouveau business model

  • Nouvelles market place interne pour permettre de proposer à nos membres hôteliers de bénéficier de nombreux avantages de nos partenaires

  • Nouvelle boîte à outils (Toolbox) v.3 qui permet à nos membres de prendre rendez-vous avec les partenaires et experts externes

  • Nouveau site internet faîtier

  • lancement du site internet interne -Achat/vente d'hôtels- permettant à nos membres d'échanger entre eux et leur permettant d''avancer sur l'achat et la vente directe leur hôtel (off market)

  • Pour finir nous allons lancer cette semaine des actions de vente directe de client CORPORATE/MICE chez nos membres via un site intranet uniquement ouvert à nos hôteliers membres et aux clients directs de THCC (soit plus de 5000 comptes professionnels) naturellement SANS COMMISSION ...


Comment voyez-vous l'avenir de l'hôtellerie ?

Dans toute crise il faut voir le positif...même si cela dépend pour qui, pour un hôtelier qui avait déjà à la base des soucis pré COVID... je ne serai pas très positif, par contre en général et au global je suis plutôt confiant en effet, cette saleté de virus et ses effets nous ont obligé à remettre à plat plusieurs sujets et on a vu des choses (pas si) étonnantes se passer ... entre autre le boost des réservations directes vu la chute des voyages et des OTAS en général, les technos peut solides qui ont été rachetées ou sont en passe de l'être, de même on a vu la fragilité de certains groupes et chaînes qui n'ont pas su répondre à leur membres (contrairement à d'autres) etc etc

Pour moi: il ne faut pas tirer des plans sur la comète et personne n'est Nostradamus: on peut juste prévoir des choses (pré)visibles en fait: en gros et logiquement ceux qui n'étaient déjà pas solides financièrement "poseront les plaques" comme l'on dit en Suisse.

Les OTAs qui ont subies, entre autre, les arrêts de voyages d'affaires reprendront logiquement à terme du poil de la bête, les bonnes technologies qui ont une assise financière et un R&D assuré sauront se positionner etc etc bref le point commun dans tout cela c'est le financier

Quant aux hôteliers qui auront su/pu avoir une gestion "en bon père de famille" ils devraient s'en tirer voir pour certains exploser leurs résultats (ex: période d'été); au niveau du voyage d'affaire on voit déjà des signes qui nous font penser que cela commence à reprendre petit à petit . Sur le loisir, les clients de premier arc européen frontalier ont tendance à répondre présent déjà durant l'été 2020 ... donc il faut être patient et surtout il faudra financièrement pouvoir l'être.

Il faut aussi que les hôteliers comprennent qu'il faut investir maintenant (internet, techno, visibilité, et RH également !)

Maintenant une chose est sûre est déjà visible, la phase de reprise étant lancée on voit apparaître depuis cet été une concurrence tarifaire importante liée à la concurrence de destination et celle de localisation. Cela, en sus de l'aspect de la capacité financière des hôteliers, achèvera le mouvement de recomposition du marché !


Selon vous quelles sont les 3 difficultés / challenges que l'hospitalité va rencontrer ?

1) Le recrutement (que l'on soit en France, en Suisse ou ailleurs; il nous faut revaloriser la profession et les salaires puis également booster un mode de formation comme celui que l'on voit majoritairement en Suisse - l'APPRENTISSAGE- celui qui n'est pas juste une voie de garage mais une voie d'excellence. En Suisse l'apprentissage représente environ 80% d'une classe d'âge, mais cet apprentissage là est structuré, cadré, valorisé; il permet même au final d'avoir des ponts avec des MBA et des troisièmes cycles par exemple. L'Hôtellerie est passionnante, internationale et plein de débouchés

2) Le financement/re-capitalisation: pour éviter de gros problèmes de nombreux hôteliers vont devoir se recapitaliser voir trouver du financement intelligent, ce point revient en boucle auprès des membres de notre communauté qui pour certains vont devoir passer la main et pour d'autres vont avoir la possibilité d'acquérir des hôtels

3) La commercialisation et la digitalisation en générale: les hôteliers vont devoir accepter à terme le retour des OTAs et devront s'y préparer, dès lors, il va falloir apprendre à les utiliser mais également apprendre à utiliser des outils permettant d'optimiser leurs ventes directes (sites internet, CRM, et diverses technos autres) . L'hôtelier va devoir apprendre également à investir dans des formations, des outils techno, du conseil ... car rien n'est gratuit :)

Pour vous, quel est l'intérêt pour un groupe tel que le vôtre de rejoindre THCC ?

Je suis président du Club by THCC c'est donc original de répondre pourquoi j'y suis !! :))

Je vais donc vous répondre indirectement "Pourquoi un hôtelier aurais intérêt à nous rejoindre ?":

Notre objectif est d'aider et d'assister les propriétaires et investisseurs hôteliers en leur faisant booster leurs RESULTATS (RBE/GOP). Je tiens toutefois à préciser que nombreux de nos hôteliers sont adhérents de groupes/marques/franchises (env 40%), voire ont leurs propres marques, d'ailleurs, plusieurs groupes volontaires ou/et chaînes intégrées / franchiseurs sont des alliés de notre club; nous avons compris (eux et nous) qu'ils nous faut tirer dans le même sens, que nous sommes totalement complémentaires; chacun ayant son rôle et ses actions


Je le répète nous avons des membres adhérents de groupes ou marques mais aussi majoritairement des indépendants. Pour nous le fil rouge entre eux c'est le fait d'être propriétaire !

(entre parenthèse et pour être clair: Un indépendant étant logiquement un hôtelier qui a sa responsabilité financières engagées gérant son management mais ayant également la maîtrise de sa propre image -commerciale/marketing etc))


Pourquoi rejoindre notre Communauté ?

  • Nous n'avons pas de contraintes juridiques, financières ou/et technologiques

  • On booste l'identité de chacun

  • On s'impose scrupuleusement une totale confidentialité de nos membres propriétaires

  • On apporte à nos membres la possibilité d'échanger entre propriétaires de tout horizon

  • Nous ne touchons pas en général de commission de nos partenaires (ou on les reverse aux hôteliers membres)

  • On ne facture pas de commission lors d'apport de clients directs à nos membres

  • On propose une traçabilité complète des avantages et des coûts

  • On renforce le partenariat entre notre membre et sa chaîne/marque dont il fait partie

  • On respecte une liberté totale à nos membres


Notre Objectif pour 2022 ?

Plus de membres hôteliers (actuellement 642 représentant plus de 1600 hôtels) participants ! Renforcer notre présence sur les zones francophones via des actions CLAIRES ET TRACABLES !



Merci de votre investissement à nos côtés, Oliver !




24 vues0 commentaire